Cool facts about the Philippines

Faits sympas sur les Philippines

Vous avez sûrement déjà entendu parler des îles abondantes, des plages immaculées, des montagnes époustouflantes, des magnifiques spots de plongée et des lagons étincelants des Philippines. Cependant, si vous voulez en savoir plus sur la Perle des mers d’Orient, vous êtes au bon endroit. De la culture populaire aux bizarreries nationales, découvrez 12 choses sur les Philippines que vous ignoriez peut-être.

1. L’anglais y est beaucoup plus parlé que vous ne le pensiez.

Les gens qui parlent anglais aux Philippines (52 millions de locuteurs) sont beaucoup plus nombreux qu’en Australie (26 millions). Seuls les États-Unis, l’Inde, le Pakistan et le Royaume-Uni comptent plus de locuteurs anglophones que les Philippines. Dans le même registre, l’anglais est la seule langue qui possède plus de locuteurs non natifs que de locuteurs natifs.

2. En parlant de langues…

…il y a de 120 à 187 langues en usage aux Philippines, dont le tagalog, le cebuano et l’ilocano. Si les dialectes sont utilisés pour la communication dans l’ensemble du pays et dans la culture populaire, le gouvernement et le système éducatif s’expriment surtout en anglais.

3. Bien plus qu’un simple édifice.


Facts about the philippines

Vu de dessus, l’hôtel de ville de Manille donne parfois l’impression d’un cercueil portant une croix. Un petit tour en hélicoptère, ça vous dit ? 

Côté bâtiments, l’édifice surnommé « Les ruines », à Bacolod, est considéré comme le Taj Mahal des Philippines. Don Mariano fit construire ce manoir en l’honneur de son épouse bien-aimée, Maria. Comme preuve de son amour indéfectible, il fit sculpter leurs initiales sur chaque colonne, à l’intérieur du manoir. Cela fait beaucoup de « M » ! 

4. Méfiez-vous des drapeaux philippins à l’envers.

Lorsque le drapeau des Philippines est mis tête en bas, la bande rouge au-dessus de la bande bleue, cela signifie que le pays est en guerre. En 2010, le gouvernement des États-Unis dut s’excuser pour avoir exposé un drapeau philippin inversé lors d’une conférence organisée par le président Barack Obama et à laquelle participait le président Benigno Aquino III. Par conséquent, si vous vous trouvez aux Philippines et que vous voyez un drapeau à l’envers, mettez-vous à l’abri ! 

Le saviez-vous ? Le tout premier drapeau des Philippines a été cousu à Hong Kong. Delfina Herbosa de Natividad, nièce du Dr. Jose Rizal, et l’équipe mère/fille Marcela et Lorenza Agoncillo sont créditées de cet acte historique.

Vous devez envoyer de l’argent à des êtres chers aux Philippines ? Ne vous laissez pas « embobiner » par les banques et les prestataires traditionnels.

5. Camiguin possède une kyrielle de volcans

Camiguin, île et province à la fois, compte plus de volcans (sept) que de villes (cinq). Il n’est pas surprenant que l’île possède le plus grand nombre de volcans au kilomètre carré du monde. Cependant, ces sept volcans sont endormis depuis les années 1950. Ouf !

6. Vérifiez votre argent


Facts about the philippines

En août 2020, un lot de billets de banque de 1 000 pesos philippins a été mis en circulation avec les mots « Rodrigo Boa Duterte » imprimés par erreur à la place de « Rodrigo Roa Duterte ». Et ce n’était pas la première fois que cela se produisait aux Philippines. En 2005, la Banque centrale des Philippines (BSP) a rappelé des billets de 100 pesos philippins sur lesquels le nom de la présidente, Gloria Macapagal-Arroyo, avait été orthographié « Arrovo ». La BSP a indiqué avoir mis uniquement 1 000 billets en circulation, des billets qui ont pris de la valeur au fil des ans grâce à la demande des collectionneurs.

7. Une inhumation qui a attendu longtemps

Même si le président Ferdinand Marcos est décédé en 1986, il n’a été enterré qu’en 2016. L’ancien dirigeant des Philippines a reposé sur la glace pendant que les gouvernements successifs débattaient pour savoir s’il devait être inhumé dans le cimetière réservé aux héros philippins. Finalement, Ferdinand Marcos fut enterré au Libingan ng mga Bayani, un cimetière dédié aux héros dans la région métropolitaine de Manille. 

8. Vous êtes toujours entre de bonnes mains

Les Philippines forment le plus grand nombre d’infirmiers au monde. Entre 1903 et 1940, les États-Unis mirent en œuvre un système de bourses pour aller étudier à l’étranger, appelé le programme pensionados. De nombreux Philippins et Philippines obtinrent ainsi un diplôme d’infirmier/ère. 

Une partie d’entre eux resta en Amérique pour y travailler tandis que les autres retournèrent au pays pour aider à la création d’écoles d’infirmiers. Après la Seconde Guerre mondiale, lorsque les États-Unis manquèrent d’infirmiers, ils se tournèrent tout naturellement vers les Philippines. Beaucoup de Philippins et Philippines émigrèrent alors aux États-Unis.

Paypal et les autres prestataires de transferts de fonds vous laissent perplexes ? Ce n’est pas une fatalité. Lisez notre guide sur la manière d’envoyer de l’argent aux Philippines pour obtenir des conseils sur le transfert de grosses sommes et la livraison d’espèces à domicile, entre autres. 

9. Les Philippines ont créé une première mondiale

Interesting facts about the philippines

Oui, les Philippines sont à l’origine du premier parti politique LGBTQ du monde. En 2003, l’Ang Ladlad (ce qui signifie « faire son coming out ») a été créé par l’écrivain Danton Remoto. Ce faisant, Danton a lancé le seul parti politique LGBTQ de l’époque. 

10. Les « Pinoys » (les Philippins) ont une journée dédiée à leurs héros nationaux

Outre la Journée de l’Indépendance des Philippines au mois de juin, le pays a établi une journée de célébration distincte appelée la Journée des Héros nationaux » au mois d’août. Le festival met en valeur le sacrifice des personnes auxquelles les Philippines doivent le plus leur indépendance, comme Emilio Aguinaldo et Andres Bonifacio

Cette journée permet également de rendre hommage à celles et ceux qui contribuent le plus à l’économie du pays, comme les travailleurs migrants philippins, qui travaillent sans relâche pour envoyer de l’argent et des boîtes Balikbayan chez eux, aux Philippines.

11. PacMan est une obsession nationale

Il ne s’agit pas du jeu vidéo Pac-Man, mais de PacMan, le surnom amical donné au boxeur Manny Pacquiao. Les Philippines vouent une véritable passion à la boxe, et quand leur fils le plus célèbre, Manny, monte sur le ring, c’est une vraie fête nationale. 

Les Philippins montrent un tel engouement pour « PacMan » que chaque fois qu’il participe à un match de boxe, la police nationale des Philippines note l’arrêt quasi-systématique des délits de rue dans la plupart des régions du pays. Aujourd’hui sénateur des Philippines, Pacquiao, âgé de 42 ans, continue la boxe et, selon les rumeurs, devrait être candidat aux élections présidentielles de 2022. À bon entendeur, salut !

12. Les Philippins ne savent pas dire « non »

Connaissez-vous cette tradition philippine (on pourrait peut-être même la qualifier de bizarrerie), source de frustration et de confusion à la fois ? Les Philippins sont incapables de dire « non », ou de refuser directement une invitation ou une suggestion. En général, les Philippins n’aiment pas la confrontation, et ils sont nombreux à éviter à tout prix de dire « non ». Ils préfèrent de loin répondre l’équivalent, en tagalog ou dans une autre langue, de « peut-être », « éventuellement », « je vais réfléchir », ou avancer une excuse imparable. 

Dites « oui » à un moyen plus rapide et moins cher d’envoyer de l’argent à vos proches aux Philippines. Téléchargez l’application sur iOS ou Android et commencez à transférer des fonds aujourd’hui.